Investissez dans le collaboratif et la mutualisation !

Les défis auxquels font face les entreprises dans un contexte socio-économique en mutation exigent une plus grande capacité d’innovation, notamment sur les aspects collaboratifs.
Depuis quelques années, certaines entreprises, groupement d’entreprises ou communautés d’acteurs ont commencé à se doter de plateformes collaboratives et d’outils d’intelligence collective qui visent à faciliter le partage d’informations, la co-création et la coopération des différents acteurs.

S’il parait évident qu’une collaboration étendue entre différents acteurs est source d’innovation et de création de valeur, les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous. Des études nord-américaines et britanniques évoquent un taux d’échec d’au moins 60 % des projets.

En France, le déploiement des plateformes est encore trop récent pour avoir été analysé. De plus notre pays n’a pas vraiment une culture d’évaluation in itinere. C’est souvent après avoir traversé le mur, qu’on s’aperçoit de son existence.
Les principales causes avancées par ces études seraient :

  • le manque de pédagogie ;
  • le manque d’implication des parties prenantes ;
  • le manque de connaissance et de compétences des acteurs ;
  • le manque d’expérimentation ;
  • le manque d’animation de la démarche.

En fait, les outils conçus pour faciliter la mutation de l’entreprise et de son écosystème et favoriser la collaboration des différentes parties prenantes ne sont pas intégrés comme étant au coeur du processus managérial naturel quand il s’agit d’entreprises, ou au management de projet quand il s’agit d’initiatives (filière, territoire…) multi-acteurs.

Ne mettez pas la charrue avant les bœufs !

Il faut avant tout construire un réseau d’intérêts, générer l’envie de collaborer, de mutualiser d’abord des idées, ensuite des moyens et des actions.
Commencez petit, pivotez si nécessaire, puis déployez à l’échelle souhaitée.

ALPHAE peut vous aider à créer les conditions minimales nécessaires pour que votre projet collaboratif créé d’une part de la valeur, mais aussi de la satisfaction pour les parties prenantes du projet. Nous intervenons à travers des actions collectives initiées par des partenaires institutionnels désireux, d’une part de démultiplier leur action, d’autre part de mieux valoriser leur politique.

ALPHAE a conduit en collaboration avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Var et sous le pilotage de la DIRECCTE PACA, une opération collective à destination des artisans impliqués dans la projet « Rénover + à Fréjus »Les objectifs de la mission étaient de :
– réaliser un diagnostic 360 °des entreprises ;
– repérer les opportunités de développement des artisans du bâtiment au regard des politiques sur la transition énergétique ;
– recenser les freins (difficultés à accéder au marché, techniques, financiers, compétences…) ;
– préconiser et expérimenter des pistes de réponses individuelles, mais surtout collectives ;
– capitaliser et partager collectivement (avec les différents acteurs publics et privés impliqués dans le développement économique du territoire ;
– et rendre plus lisibles les dispositifs d’aide proposés par l’Etat.
Dans le cadre d’un dispositif d’accompagnement aux mutations économiques des entreprises du territoire PACA par la DIRECCTE PACA, ALPHAE a conduit une opération collective à destination des Entreprises du Patrimoine Vivant – EPV- de la région PACA.
Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance de l’Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. Cette opération collective était destinée à :
– établir un diagnostic à 360° de chaque entreprise et dresser un plan d’actions ;
– sensibiliser au marketing (repérage des opportunités de développement du marché) ;
– développer et/ou optimiser la stratégie commerciale ;
– développer et/ou optimiser la gestion du capital humain ;
– informer sur les possibilités d’optimisation fiscale spécifique aux EPV (crédit d’impôt, bonus…) ;
– rendre plus lisibles les dispositifs d’aide proposés par la CMA ;
– et capitaliser sur la dimension collective de l’opération.